Régie publicitaire
L'actualité en continu
Espagne: une pièce de monnaie romaine unique au monde trouvée dans un stock volé PDF Imprimer Envoyer
Écrit par romandie   
Jeudi, 28 Février 2013 02:00
espagne-LAIGLESIAMADRID (Espagne) - La police espagnole a annoncé mercredi la découverte d'une pièce de monnaie romaine unique au monde, frappée à l'effigie de l'empereur Auguste, dans un stock de 867 pièces et de bijoux, tous volés, dont la valeur est estimée à 600.000 euros.
La collection de pièces ibéro-romaines, datant du premier siècle avant Jésus-Christ au premier siècle après, avait été dérobée en avril 2012, avec des bijoux, au domicile d'un collectionneur madrilène, a indiqué la police dans un communiqué.

Le butin a été en partie retrouvé à Madrid, dans une boutique d'achat et vente d'or appartenant à un bijoutier qui a été arrêté, et pour le reste dans une salle des ventes de Barcelone (nord-est).

Selon les enquêteurs, ces objets ont été volés par des cambrioleurs qui se sont introduits chez le collectionneur en faisant un trou dans un mur.

La pièce maîtresse de la collection est une pièce de monnaie unique au monde datant de l'époque de l'empereur Auguste (27 avant JC, 14 après JC), que le collectionneur avait achetée 30.000 euros en 2002 dans une salle des ventes de New York.

La pièce, frappée à l'effigie de l'empereur romain, est d'une valeur historique inestimable, a souligné l'inspecteur en chef de la Brigade du Patrimoine historique, Antonio Tenorio, qui a dirigé l'enquête. Il a expliqué que cette pièce commémorait la victoire de l'Empire romain contre les tribus des Asturies et de Cantabrie qui peuplaient alors le nord de la péninsule ibérique.

C'est une pièce de bronze, elle est assez lourde et c'est l'une des plus grandes de celles qui ont été retrouvées. Il semble que ce soit une pièce unique parce qu'on n'en connaît aucune autre semblable dans le monde, a-t-il déclaré.

La collection est très importante, tant par sa valeur économique que par sa valeur historique, artistique et culturelle, a ajouté l'inspecteur.

La police, une fois le vol déclaré, avait ouvert une enquête en Espagne et à l'étranger qui a permis de découvrir, le 5 février, 204 pièces dans une salle des ventes de Barcelone, où un bijoutier de Madrid les avait déposées afin qu'elles soient vendues.

Ce dernier a été arrêté le 11 février et les enquêteurs ont découvert le reste de la collection entreposée dans un local de commerce d'or du centre de Madrid, dont il est le propriétaire.

La police estime cependant que le bijoutier n'est pas l'auteur matériel du vol et n'est coupable que de recel. Elle soupçonne un groupe d'ouvriers qui, quelques jours avant le cambriolage, avaient effectué des travaux chez le collectionneur, et poursuit son enquête.
Share Link: Partager l'article: Google Yahoo MyWeb Del.icio.us Digg Facebook Myspace Reddit Ma.gnolia Technorati Stumble Upon Blogmarks Ask PlugIM Mixx MSN Live
 

Ajouter une réaction


Code de sécurité
Rafraîchir

 
CAMNEWS24-EN_LIVE
CAMNEWS24 sur FACEBOOK Camnews24 sur FACEBOOK Camnews24 WEB TV twitter camnews24tv

HitRadio

HitFmRadio - La radio camerounaise &  internationale


Cameroun - Cambriolage au stade de la Réunification : Astres

News image

Jusqu’à lundi, les joueurs d’Astres de Douala qui voulaient protester contre le cambriolage dont ils ont été victimes vendredi dernier ... Lire la suite...

Sports | Mercredi, 17 Septembre 2014

L'affaire Eto'o permettra -t-elle de faire le menage à Fécafoot ?
 

Appli Mobiles

Stat. des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui5512
mod_vvisit_counterTotal23290821

Maintenant en ligne : 157 invité(s) 

Complexe Chimique Camerounais

pub-ccc1